« Il y a « 

IL Y A

Il y a la tristesse qui peut venir d’un coup
Nous prendre par le cou.
Elle est présente chez nous comme chez vous.

Il y a la tristesse, qui, monotone,
Au royaume des sentiments, règne sur le trône
Et lorsqu’il fait nuit dans nos yeux, elle rayonne

Il y a la tristesse qui fait pleurer
Que l’on soit jeune ou que l’on soit âgé,
Que l’on soit parfait ou bien raté.

Il y a la tristesse, que l’on ne peut pas éviter
Qui finira par nous toucher
Par nous blesser voire nous tuer

Rayan Berrabah, 2° TU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *